Tous à nos cabanes

Frédéric Keck (27 Sept 2020)

Terrestres. Online essay

“Comment penser les cabanes comme des lieux de l’élan critique et pas du repli psychologique ? Dans cette traversée de planches en planches, inspirée par Marielle Macé et Luc Boltanski, l’anthropologue Frédéric Keck nous invite à mettre à bas la « cité par projets » du capitalisme contemporain et à faire de ses débris des matériaux pour nos cabanes.”

“How can we think of the huts as places of critical impulse and not as places of psychological withdrawal? In this journey from plank to plank, inspired by Marielle Macé and Luc Boltanski, the anthropologist Frédéric Keck invites us to put down the « project-based city » of contemporary capitalism and to turn its debris into materials for our huts.”

Lien vers le texte / Link to the text