Les fondamentaux de la logistique durable. Pratiques, contraintes, performances

Thomas ZEROUAL

Habilitation à diriger les recherches en Sciences économiques soutenue à l’Université de Lille le lundi 2 mars 2020.

Le jury :
C. Blanquart, DR Université Gustave Eiffel ;  Présidente,
F. Gallouj, PR Université de Lille ; Garant,
A. Hamdouch, PR Université de Tours ; Rapporteur,
C. Tanguy, PR Agrosup Dijon ; Rapporteur,
M. Savy, PR Université Gustave Eiffel ; Rapporteur.

Extrait :

“L’économie des conventions explore la diversité des discours et des registres de justification des actions humaines. L’intérêt est de pouvoir représenter une pluralité d’objectifs pour chaque acteur dans le même temps. Cette grille de lecture semble adaptée à notre problématique. La logistique durable vise en effet plusieurs objectifs : A l’aide des quatre puis des six mondes, il sera possible d’affiner les catégories d’objectifs d’une part et d’identifier des indicateurs pour évaluer les résultats d’autre part. […]
Sur le modèle de l’économie des conventions, une première série de travaux distingue, à partir des caractéristiques de la production, quatre « logiques » différentes. A chaque « logique » de production est associée des « logiques » de circulation de biens, d’informations et de personnes. Dans ces travaux, la terminologie de Salais et Storper pour désigner les mondes (industriel, marchand, interpersonnel, immatériel) évolue pour identifier de manière plus explicite la nature de l’organisation logistique. Quatre logiques de production sont identifiées (industrielle, flexible, professionnelle et immatérielle) donnant lieu à une organisation logistique spécifique. Il n’existe donc pas qu’une seule logique de circulation issue d’une organisation logistique. Il existe des logiques de circulation qui impliquent des flux de transport. […]
Le tableau 45 ci-dessous reprend cette évaluation multicritères basée sur les registres de justification. L’intérêt du tableau est de permettre d’intégrer l’ensemble des valeurs défendues par les différents acteurs au sein d’une chaîne logistique. Tous les objectifs peuvent ainsi être visualisés ainsi que leurs effets immédiats et médiats. Il devient également possible de comprendre au sein d’une chaîne quel type d’objectifs est plus valorisé que tel autre.” (p. 126-127)

The fundamentals of sustainable logistics. Practices, constraints, performance

Translation of the excerpt:

“The economics of convention explores the diversity of discourses and registers of justification for human actions. The interest is to be able to represent a plurality of objectives for each actor at the same time. This reading grid seems adapted to our problematic. Indeed, sustainable logistics has several objectives: With the help of the four and then the six worlds, it will be possible to refine the categories of objectives on the one hand and to identify indicators to evaluate the results on the other hand. […]
Based on the model of the economics of convention, a first series of works distinguishes, on the basis of the characteristics of production, four different “logics”. Each “logic” of production is associated with “logics” of circulation of goods, information and people. In these works, the terminology used by Salais and Storper to designate the worlds (industrial, commercial, interpersonal, immaterial) evolves to identify more explicitly the nature of logistical organization. Four production logics are identified (industrial, flexible, professional and immaterial) giving rise to a specific logistics organization. There is therefore not only one circulation logic resulting from a logistics organisation. There are circulation logics that involve transport flows. […]
Table 45 below shows this multi-criteria assessment based on the justification records. The interest of the table is to allow the integration of all the values defended by the different actors within a supply chain. All the objectives can thus be visualised as well as their immediate and media effects. It also becomes possible to understand within a chain which type of objectives is more valued than another.”
(p. 126-127)

Lien de téléchargement/ Download link