Archives mensuelles : avril 2016

La télémédecine, un instrument de renouvellement de l’action publique ? Une lecture par l’économie des conventions

Nicolas Da Silva & Amandine Rauly (2016)

Economie et institutions, 24(1), pp. 155-180

[Revue Economie&Institutions]Résumé. La télémédecine, en France, est présentée comme une solution pertinente à un grand nombre de problèmes du système de santé. Cet outil de production de soins à distance serait une innovation qui résoudrait les problèmes liés à l’offre de soins des médecins, à la demande de soins des patients et aux objectifs de politique publique de santé. Pourtant, la télémédecine ne se développe pas et la mise en place de dispositifs d’incitation n’y change rien. Dès lors, le cadre d’analyse standard ne permet pas de comprendre les limites de l’introduction de la télémédecine dans l’offre de soins. Nous proposons une autre théorie de l’information, celle de l’Économie des conventions. À l’aide de ce cadre théorique nous interprétons les problèmes d’application de la télémédecine comme le résultat d’un conflit de représentation entre deux types d’organisations de la médecine : la convention professionnelle et la convention industrielle.

Abstract. The deployment of telemedicine in France is presented as an appropriate solution to many health system problems. Providing care at distance would be a significant innovation. It may simultaneously solve three problems: this of the physicians care supply, this of the patients care demand and this of the public policy. However, telemedicine is not currently developing in spite of the implementation of incentives. Therefore, the standard analytical framework does not allow us to deal with the limits of the introduction of telemedicine in health care supply. We propose an alternative theory dealing with information issues, the Economics of Conventions. With this theoretical framework we interpret the problems of the telemedicine implementation as the result of a conflict between two types of representation of the medicine organization: the professional convention and the industrial convention.

Lien vers le document / Link to the document