Renouveler la géographie économique

Magali Talandier & Bernard Pecqueur (eds.)(2018)

Paris: Economica

Présentation de l’ouvrage. L’accélération des tendances à la globalisation entraîne la mise en réseau à l’échelle mondiale non seulement des processus de production mais aussi des sentiers de l’innovation. Ces évolutions interpellent la géographie qui ne peut se contenter d’enregistrer les mouvements des entreprises « nomades » qui glisseraient d’un pays à l’autre à la recherche de coûts de production plus faibles et d’une productivité toujours plus grande. De son côté, l’analyse économique ne peut ignorer les effets spatiaux de la globalisation dès lors que les nouvelles localisations ne suivent pas un chemin linéaire simple. Ainsi, au contraire des effets attendus, les évolutions des localisations révèlent un mouvement fort de différenciation des espaces. La « territorialisation » de l’économie apparaît dès lors comme une des modalités importantes de la période de réorganisation de nos systèmes de production. Ce livre propose un renouvellement de la géographie économique de langue française à l’aune des nouvelles dynamiques territoriales.

Table des matières

Lien vers le livre (Economica)