The Institutional Evolution of Social Insurance in China: A Sociological Study of Law Mobilization, by Xi Shen

Thèse de doctorat de l’Université Paris-Saclay
Préparée à École normale supérieure Paris-Saclay, IDHES – Institutions et Dynamiques Historiques de l’Économie et de la Société. Ecole normale supérieure Paris-Saclay
École doctorale n°578 sciences de l’homme et de la société (SHS)Spécialité de doctorat: Sociologie

Thèse présentée et soutenue à Shanghai, le 25 juin 2018

Composition du Jury :
Monsieur Gilles GUIHEUX Rapporteur
Professeur, Université Paris Diderot (CESSMA)
Monsieur Xuesong HE Rapporteur
Professeur, East China University of Science and Technology (School of Social and
Public Administration)
Monsieur Wenhong ZHANG Président
Professeur, Shanghai University (School of Sociology and Political Science)
Monsieur Jérôme DEAUVIEAU Examinateur
Professeur, ENS (Département de Sciences Sociales)
Monsieur Claude DIDRY Directeur de thèse
Directeur de Recherche, ENS (Centre Maurice Halbwachs)
Monsieur Jun WEN Co-Directeur de thèse
Professeur, East China Normal University (School of Social Development

 

ABSTRACT

La réforme économique en Chine a été largement appréhendée comme un processus dans lequel le paternaliste danwei a été remplacé par le contrat de travail, un concept plutôt libéral. A cet égard, le déclin de bien-être à caractère socialiste et la montée d’assurance sociale sont considérés comme un phénomène de marche, les récents législations sociales sont discutés dans le cadre polanyien de double-mouvement qui invoque la dichotomie entre état et marche. Cette étude vise à offrir une perspective alternative en repensant l’évolution de la transformation moderne du travail en Chine d’une manière institutionnelle. Nous montrons que la structure de l’emploi héritée de danwei était au cœur des lois du travail de la Chine en temps de réforme. La protection de l’emploi reste pertinente tandis que l’afflux de main-d’œuvre informelle en provenance des zones rurales a explosé dans les secteurs privés urbains. Eux, ils sont devenus de plus en plus des outsiders du marché du travail qui sont vulnérables quant à leur condition précaire. Cette configuration institutionnelle correspond à une structure hiérarchique dans laquelle le « insider » se distingue clairement du ‘outsider’ en termes de stabilité de l’emploi et de bien-être social. Malgré les récentes législations qui visent à rendre l’assurance sociale plus inclusive, notre étude de terrain sur la résolution des conflits du travail dans l’arbitrage et le tribunal a montré que la capacité de mobiliser la loi peut différer en termes de préoccupation personnelle sur le marché du travail. L’approche de capabilité et la sociologie du droit nous permettent de développer un cadre analytique nuancé permettant d’identifier la raison sous-jacente pour laquelle les individus adoptent différentes stratégies tout en contestant la loi abstraite dans une situation concrète. Notre étude conclut que la législation du travail ne sont pas nécessairement des réactions intentionnelles à la dynamique du marché mais plutôt, en tant que forme essentielle de convention sociale, a initié le cadre dans lequel les parties coordonnent leurs activités économiques.

 

Downlaod link:

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01841479


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.