Droit et régulation des activités économiques

Law and regulation of economic activities

Christian Bessy, Thierry Delpeuch, Jérôme Pélisse (dir.) (2022)

Paris: LGDJ

Résumé. La crise financière et économique mondiale de la fin des années 2000, tout comme la crise pandémique depuis 2020, posent avec acuité la question de la régulation des activités économiques. Une idée s’impose depuis selon laquelle seul le volontarisme politique, par l’intermédiaire de réformes juridiques permanentes ou temporaires, y mettrait fin. Le droit n’est pourtant pas extérieur à l’économie, comme cet ouvrage le prouve. Les contributions qu’il réunit éclairent les manières dont les activités économiques, et les organisations qui les portent, configurent tout autant le droit qu’elles sont configurées par les règles juridiques. S’appuyant sur des travaux sociologiques et des approches institutionnalistes en économie, qu’il fait dialoguer, ce livre rend compte du processus d’endogénéisation du droit dans les activités économiques.
Dans de telles dynamiques d’apprentissage, les intermédiaires du droit jouent un rôle-clé entre la légalité formelle et différents registres normatifs, en manipulant divers supports, dispositifs et équipements juridiques de l’action économique. Agrémentée d’une préface de Michel Coutu, de l’actualisation d’un des chapitres et d’une postface revenant sur dix années de recherche, cette réédition montre combien les questions abordées et les dialogues engagés sont toujours pertinents aujourd’hui pour étudier les interactions entre droit et organisations.”

Abstract. The global financial and economic crisis of the late 2000s, as well as the pandemic crisis since 2020, raise the question of the regulation of economic activities with acuity. An idea has since taken hold that only political voluntarism, through permanent or temporary legal reforms, would put an end to it. Yet law is not external to the economy, as this book proves. The contributions it brings together shed light on the ways in which economic activities, and the organizations that carry them, shape the law just as much as they are shaped by legal rules. Drawing on sociological work and institutionalist approaches in economics, which it brings together, this book gives an account of the process of endogenization of law in economic activities.
In such learning dynamics, legal intermediaries play a key role between formal legality and different normative registers, by manipulating various legal supports, devices and equipment for economic action. With a preface by Michel Coutu, an update of one of the chapters and an afterword looking back on ten years of research, this new edition shows how relevant the questions addressed and the dialogues engaged in are still today for the study of interactions between law and organizations.”

Contributors: Antoine Bernard de Raymond, Christian Bessy, Ulrik Brandes, Francis Chateauraynaud, Ève Chiapello, Thierry Delpeuch, Claude Didry, Lauren B. Edelman, Olivier Favereau, Thierry Kirat, Emmanuel Lazega, Marc Lenglet, Frédéric Marty, Karim Medjad, Sabine Montagne, Lise Mounier, Jérôme Pélisse, Robin Stryker, Mark C. Suchman, Alessandro Stanziani, Didier Torny, Margareta Vassileva, Caroline Vincensini.

Lien / Link