Note de lecture de “Enrichissement. Une critique de la marchandise”

Camille Herlin-Giret (2017)

Sociologie [en ligne]

Luc Boltanski et Arnaud Esquerre (2017), Enrichissement. Une critique de la marchandise, Paris, Gallimard, 672 p.

C’est à l’identification d’une mutation récente du capitalisme qu’est consacré le dernier ouvrage de Luc Boltanski et Arnaud Esquerre. Les moindres profits générés par l’industrie de masse, la désindustrialisation comme la critique du productivisme ont constitué un terreau favorable à l’avènement d’une économie, que ces derniers appellent économie de l’enrichissement. Le terme « enrichissement » renvoie à la fois à l’augmentation du prix d’objets ayant été produits dans le passé et au profit retiré de la marchandisation de tels objets. L’économie de l’enrichissement, que les auteurs mettent au jour, repose sur de nouvelles formes de mise en valeur des biens et a la particularité d’être destinée et de profiter aux plus riches….

Article en ligne