Une analyse conventionnaliste du tourisme de Mémoire. Le cas des funérailles camerounaises

Cécile Clergeau & Bertrand Dongmo Temgoua (2020)

Téoros, 39(2). Online first

Résumé. Cet article se donne comme objectif de comprendre comment se coordonnent les principaux acteurs concernés dans la coélaboration du service touristique sur un marché en émergence. Cette compréhension à la lumière du tourisme de mémoire à essence culturelle, phénomène à forte complexité systémique eu égard à la nécessaire cohabitation harmonieuse entre tradition et modernité, renseigne, à travers le cas des funérailles bamilékés du Cameroun, sur la façon dont la servuction permet de concilier tradition et modernité. Le processus de conventionnalisation tripartite révélé par notre analyse participe à élucider davantage le rôle des conventions de services dans la coproduction du service touristique. Ainsi, à la question « comment la servuction permet-elle de concilier tradition et modernité dans les funérailles au Cameroun ? », notre recherche démontre que, dans les funérailles bamilékés, phénomène funéraire traditionnel à ne pas confondre avec des obsèques, la servuction concilie tradition et modernité lorsque les conventions de loyauté et de responsabilité structurent la production et la consommation des services.

Extrait. “Néanmoins, alors qu’en France la recherche sur les services a développé une approche conventionnaliste (Gadrey, 1994 ; Gomez, 1994), la recherche en management du tourisme reste étonnamment silencieuse sur les conventions qui régissent les relations de services dans ce secteur. Or, évoquer la coproduction et la cocréation de l’expérience touristique suppose d’admettre qu’un accord s’opère entre les touristes, les prestataires de services touristiques et les autres acteurs locaux, notamment les individus qui se déploient au quotidien dans l’environnement géographique d’accueil. Dans ce contexte, il apparaît intéressant d’explorer, mieux, d’identifier le ou les référentiels communs qui régissent la relation et la coopération des services touristiques. La perspective de l’analyse conventionnaliste semble à cet effet pertinente. Nous nous appuyons sur le cas des funérailles bamilékés au Cameroun à travers une approche de type ethnographique nous permettant de saisir les représentations des cocréateurs et les processus sociaux. Nous montrons qu’à mesure qu’émerge un véritable marché autour des funérailles camerounaises, la tradition se réinventant sans cesse au gré de l’évolution et de la modernité (Djemgou, 2017), les conventions implicites de services se forgent autour de la conciliation entre tradition et modernité : l’analyse de cas met en évidence un processus de conventionnalisation (Detchessahar, 2003), impliquant l’ensemble des acteurs du tourisme de mémoire, porté par les funérailles bamilékés. Cela nous permet de proposer une analyse des conventions à l’œuvre et d’enrichir les modèles de Jean Gadrey (1992) et de Pierre-Yves Gomez (1994).”

A Conventionalist Analysis of Memory Tourism. The Case of Cameroonian Funerals

Abstract. The aim of this article is to understand how the main actors involved in the coproduction of the tourist service are coordinated in a context of an emerging market. This understanding in the light of cultural memory tourism, a phenomenon with a high systemic complexity regarding the necessary harmonious cohabitation between tradition and modernity, informs, through the case of the Bamileke funerals of Cameroon, on how servuction makes it possible to reconcile tradition and modernity. The tripartite conventionalization process revealed by our analysis helps to further clarify the role of service agreements in the coproduction of the tourist service. Thus, to the question “how does servuction reconcile tradition and modernity in funerals in Cameroon?” our research shows that, in Bamileke funerals—a traditional funerary phenomenon not to be confused with funerals—the servuction combines tradition and modernity when the conventions of loyalty and responsibility structure the production and consumption of services.

Lien vers l’article (libre accès)